Médicaments et grossesse

L’ANSM lance sa campagne de communication sur les médicaments pendant la grossesse : « Enceinte, les médicaments, c’est pas n’importe comment ! »

https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/medicaments-et-grossesse

Loin de dire qu’une femme enceinte ne doit pas prendre de médicaments (elle a aussi le droit d’être malade et de se soigner), il faut absolument éviter l’automédication.

Il est important de ne pas arrêter, modifier ou commencer un traitement sans l’avis d’un professionnel de santé, médecin, pharmacien ou sage-femme.

Il y a quatres types de médicaments :

  • Les médicaments utilisables tout au long de la grossesse
  • Les médicaments interdits tout au long de la grossesse
  • Les médicaments autorisés à certains moments de la grossesse
  • Les médicaments utilisables si il n’y a pas d’autre alternative.

Un médicament interdit en début de grossesse pourra être utilisé en fin par exemple, et inversement! Il faut donc éviter l’automédication , et ne pas hésiter à consulter un professionnel de santé.

D’ailleurs, vous pourrez trouver deux différents logos sur les boites de médicaments :

Logos médicament et grossesse

Ils ne sont pas toujours très bien compris par les patientes et par les professionnels 🙁

Le rond barré est une interdiction absolue d’utilisation pendant la grossesse (mais, il y a quelques exceptions qui existent dans des situations particulières)

Le triangle invite à avoir une vigilance accrue, mais le médicament pourra être utilisé si il n’y a pas d’autres alternatives.

Voici le dépliant de l’ANSM qui traite du sujet :

Cliquer pour accéder à grossesse-medic-gd-public-web-v14-2.pdf

A propos Cédric Boucherat 672 Articles
Docteur en pharmacie Pharmacien adjoint à la pharmacie du Cora DU orthopédie - podologie DU Gérontologie Pharmacie clinique DU Pharmacie clinique oncologique