Entretien des masques AFNOR : mode d’emploi

Comme vous l’avez surement entendu, les masques AFNOR sont prévus pour être lavés à 60°C pendant 30 minutes au moins. Leur efficacité est garantie si sont respectées :

  • les conditions d’entretien
  • le nombre de lavage maximum indiqué sur le masque (entre 5 et 50)
  • et bien sur leur durée d’utilisation (maximum 4 heures)

Mais pourquoi 30 minutes à 60°C alors qu’un simple lavage de main suffit à éliminer le virus?

Méthode d’entretien : explication

Comme tout le monde, j’ai été étonné des conditions particulières de lavage des masques! Tout d’abord, parce que je lave rarement mon linge à 60°C. Et ensuite, je ne me lave pas les mains à 60°C pour éliminer le virus!

Voilà les explications:

Nous n’avons pas l’habitude de porter les masques, mais on s’attend à ce qu’ils nous protègent! Un masque usagé ou plutôt porté 4 heures risque éventuellement de contenir du virus. Mais pas seulement. Lors de votre respiration, vous allez expirer de l’air, de l’eau, et des matières organiques, qui vont permettre à diverses bactéries (ou autres) de proliférer.

La bouche comme le nez sont des voies d’entrée dans le système organique (soit par la voie respiratoire, soit par la voie digestive).

Donc, lorsque vous portez un masque, il faut être sûr d’avoir éliminer virus, bactéries, champignons, matières organiques de l’ensemble de la fibre du tissu. D’où l’importance du respect des consignes d’entretien (60°C pendant 30 minutes)

Les méthodes « alternatives »

ou les fausses bonnes idées.

J’ai vu beaucoup d’idées circuler sur le net, et je n’en ai pas trouvé une de bonne 🙁

La vapeur d’eau ou le four à 70°C vont remettre en suspension aérienne les particules virales, donc c’est carrément contre productif, voir dangereux.

Le lavage à la javel serait sans doute efficace, mais respirer les traces de javel après me semble une mauvaise idée.

Mettre le masque dans une casserole d’eau bouillante sera efficace au coup sur pour éliminer virus et bactérie, mais les masques, et encore moins les élastiques ne vont apprécier!

Le plus sur reste la machine à laver à 60° suivi d’un séchage rapide, peut importe la méthode, mais adaptée au masque. (Il va falloir regarder la notice, ou l’étiquette)

Je vous met le mode d’emploi des masques issu de la DGS, il faut le lire au moins une fois 😉

Loader Loading…
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Download [87.36 KB]

A propos Cédric Boucherat 615 Articles
Docteur en pharmacie Pharmacien adjoint à la pharmacie du Cora DU orthopédie - podologie DU Gérontologie Pharmacie clinique DU Pharmacie clinique oncologique