Motilium ne doit plus être utilisé chez les enfants de moins de 12 ans.

Ca y est, c’est tombé. Il y a 2 ans, le 3 mars 2017, je vous annonçait que, suite à une réévaluation par la HAS (Haute Autorité de Santé) , le Motilium était déconseillé chez l’enfant, et qu’il n’était plus remboursé en pédiatrie.

Aujourd’hui, suite à une nouvelle réévaluation des traitements antiémétiques (contre les nauséees/ vomissement),la HAS annonce que le Motilium n’est plus indiqué chez l’enfant de moins de 12 ans.

Sur la sellette depuis la publication de la revue Prescrire d’avril 2015, (1) mettant en avant un risque de mort subite, le Motilium (et donc ses génériques) à fait l’objet de plusieurs réévaluations ( 2004, 2007 et 2011 ) et de vigilances dont la principale était de supprimer les médicaments dosés à plus de 10 mg (Biperidys pour les anciens )

La Haute autorité de Santé vient de publier une fiche de bon usage des médicaments antiémétiques dans le traitement symptomatique des nausées et vomissements, où elle précise que  » Chez l’enfant, la dompéridone (Motilium) et le métoclopramide (Primpéran) ne doivent pas être utilisés et la métopimazine (Vogalène) est à éviter « 

Donc, Exit le Motilium! Il ne doit plus être utilisé en pédiatrie. La suspension buvable n’aura plus de pipette poids. Elle est réservé à l’adulte ne pouvant pas avaler des comprimés.

J’en profite pour rappeler que chez l’adulte, la durée de traitement devra être la plus courte possible, sans dépasser :

  • 5 jours pour la métopimazine (Vogalène)
  • 7 jours pour le domperidone (Motilium) et la métoclopramide (Primpéran).

( Référence : 
(1) Hill C et coll.  » Estimating the number of sudden cardiac deaths attributable to the use of domperidone in France »  Pharmacoepidemiol Drug Saf 2015. Mise en ligne : 31 mars 2015. DOI: 10.1002/pds.3771 > ICI )

A propos Cédric Boucherat 673 Articles
Docteur en pharmacie Pharmacien adjoint à la pharmacie du Cora DU orthopédie - podologie DU Gérontologie Pharmacie clinique DU Pharmacie clinique oncologique