Tramadol : les prescriptions sont limitées à 3 mois

A partir du 15 avril 2020, c’est à dire …demain !

C’est une décision qui a été prise le 16 janvier 2020 par l’ANSM. La durée maximale de prescription passe donc de 12 mois à 3 mois.

Il faudra donc une nouvelle prescription à partir de demain, pour toutes les ordonnances ayant plus de trois délivrances de tramadol.

L’objectif de la manœuvre est d’une part d’éviter la banalisation du médicament, et d’autre par, limiter le mésusage et la dépendance.

Les patients seront réévalués par leur médecin chaque trimestre, et il pourra réajuster le traitement en fonction de l’efficacité et la tolérance de celui ci .

Le tramadol est une molécule efficace dans le traitement de la douleur, mais il a quelques effets indésirables.

Principalement, on retrouve des troubles digestifs, à type nausées ( qui peuvent être très importantes) et une constipation.

On retrouve fréquemment un syndrome de sevrage. Pour éviter cela, il suffit de diminuer les doses progressivement, et ne pas arrêter le traitement brutalement .( c’est le médecin qui gère la décroissance de dose, n’essayez pas de le faire vous même !!

Et, pour finir, le tramadol expose au risque de convulsion, donc il faut l’utiliser avec prudence chez l’épileptique.

A propos Cédric Boucherat 592 Articles
Docteur en pharmacie Pharmacien adjoint à la pharmacie du Cora DU orthopédie - podologie DU Gérontologie Pharmacie clinique DU Pharmacie clinique oncologique