La température monte: les précautions à prendre!

Ca y est, il commence à faire chaud! Ça sent les vacances, tout le monde se détend !!

J’en profite donc pour faire un petit rappel à tous sur les bonnes règles d’hygiène en cas de canicule.

La canicule c’est quoi?

  • Il fait chaud
  • La température ne baisse pas ou très peu la nuit
  • Ca dure plus de 3 jours

Quelles sont les personnes à risques?

Principalement les deux extrêmes de l’âge, c’est à dire les enfants et les personnes âgées.

Les nourrissons  se déshydratent beaucoup plus vite, et ne peuvent pas s’hydrater seuls.

Les personnes âgées , polymédiqués ou non, perdent la sensation de soif.

 

Quels sont les signes d’alertes?

Ils sont divers, c’est bien ce qui pose problème !

On retrouve les signes marquant une déshydratation:

  • Les crampes
  • Une fatigue inhabituelle
  • Des maux de tête
  • Des vertiges et/ou des nausées
  • La fièvre
  • Des propos incohérents
  • et bien évidement , le malaise qui devra nécessairement être suivi d’une prise en charge aux urgences!

 

Quels sont les bons gestes en cas de canicule?

 

  • Boire régulièrement de l’eau! ( j’insiste sur le régulièrement, deux fois par jour ce n’est pas suffisant )
  • Mouiller son corps et se ventiler
  • Manger en quantité suffisante. La chaleur limite souvent l’appétit, particulièrement des personnes âgées.
  • Éviter les efforts physiques pour éviter de perdre de l’eau inutilement.
  • Fermer les volets de la maison en journée pour conserver la fraîcheur.
  • Prendre et donner des nouvelles à ses proches!!

C’est déjà pas mal!!

Et ensuite?

La suite ne va concerner que les patients sous traitements. En effet certains médicaments sont potentiellement sur dangereux lors d’une canicule.

Pour ne citer que les principaux:

  • Les anti-inflammatoires à cause de leur toxicité rénale qui sera augmentée lors d’une déshydratation.
  • Les diurétiques qui sont principalement des médicaments contre la tension. Leur fonction est d’éliminer de l’eau, qui augmente donc le risque de déshydratation.

Que faire dans ces conditions?

Ne prendre son traitement uniquement si nécessaire, et veiller à bien s’hydrater!

La prise d’anti-inflammatoires peut souvent (mais pas toujours) être repoussée au lendemain, et l’omission d’une prise de diurétique ne va pas faire remonter une tension du jour au lendemain!

En bref, en cas de doute, n’hésitez pas à venir nous voir, nous téléphoner, pour faire le point sur vos traitements. 🙂

A propos Cédric Boucherat 386 Articles
Docteur en pharmacie Pharmacien adjoint à la pharmacie du Cora DU orthopédie - podologie DU Gérontologie Pharmacie clinique DU Pharmacie clinique oncologique