CoViD et désinfection des surfaces.

Comme d’habitude, beaucoup d’informations circulent sur le net, du bon et du moins bon!

Pour désinfecter les surfaces ( pas vous , hein!) , l’utilisation des détergents classiques est suffisante.

L’OMS recommande les désinfectants à base d’eau de Javel ou de chlore, de solvants, d’éthanol à 75%, ou,moins courant, ceux à base d’acide peracétique ou de chloroforme.

Donc pour faire simple, l’eau de javel diluée selon les recommandations du fabricant c’est bien, et ça se trouve partout!

Par contre, il faut proscrire le vinaigre blanc, (ou coloré…)! Le vinaigre n’a pas d’action antiseptique, et encore moins d’action virucide. Il est très pratique pour nettoyer et faire briller (il élimine le tartre facilement, mais c’est tout!)

De même, on évitera d’utiliser les désinfectants à base de chlorhexidine type Diaseptyl ou Biseptine ( la liste est loin d’etre exhaustive, il y en a plein d’autres). La raison est encore plus simple : même si ils sont actifs sur le Covid, il faut les réserver aux soins! (Imaginez que vous vous blessiez et qu’il n’y ait plus de désinfectant à la pharmacie 😮 )

On va pouvoir insiter sur les endroits plus à risques de transmission, c’est à dire :

  • les tablettes et téléphones tactiles
  • les poignets de portes
  • les interrupteurs
  • les boutons d’ascenseurs
  • les comptoirs…..

Bref , les endroits où tout le monde pose régulièrement les doigts!

Pour rappel, Apple a publié ses recommandations pour désinfecter ses appareils. En résumé, seules les lingettes à l’alcool isopropylique à 70° ou désinfectantes à l’eau de Javel (pas pure) peuvent être utilisées.

D’ailleurs, il me semble qu’on a reçu des lingettes alcoolisées 😉

A propos Cédric Boucherat 604 Articles
Docteur en pharmacie Pharmacien adjoint à la pharmacie du Cora DU orthopédie - podologie DU Gérontologie Pharmacie clinique DU Pharmacie clinique oncologique