Asthme: Mode d’emploi du Turbuhaler (Bricanyl, Symbicort, Pulmicort)

Voici le premier diaporama sur le conseils d’utilisation des dispositifs  des traitements de l’asthme et du BPCO.

 

On débute une longue série avec l’utilisation du Turbuhaler  que l’on retrouve avec le Bricanyl, le Pulmicort, et le Symbicort.

Des fiches sur le Turbuhaler sont disponible sur simple demande à la pharmacie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Questions /Réponses sur le Turbuhaler.

Question 1

Je n’ai pas ressenti de goût ?

Le goût du produit inhalé peut ne pas être perçu car à chaque inhalation, la quantité de produit délivrée est très faible. De plus, il y a très peu de lactose qui pourrait donner un goût. Toutefois, vous pouvez être sûr que la dose a été inhalée si vous avez respecté les instructions.

 

Question 2

J’ai inhalé ma première dose mais l’indicateur n’a pas bougé ?

Certains Turbuhaler ont en effet un compteur de dose gradué de 10 en 10. Cet indicateur ne bougera qu’après la prise de 10 doses, cela est donc normal si vous ne le voyez pas bouger après la prise d’une dose.

 

Question 3

J’ai tourné plusieurs fois la molette par erreur. Que faire ?

Le dispositif est conçu pour vous protéger des mauvaises manipulations. Même si, par mégarde, la molette a été tournée plusieurs fois dans un sens puis dans l’autre, jusqu’à entendre plusieurs « clics », vous n’inhalerez qu’une seule dose et non plusieurs. En effet, c’est l’inspiration qui déclenche la prise de la dose. Cependant, sachez qu’une dose est décomptée à chaque fois que la molette est tournée, même si vous ne l’inhalez pas.
Question 4
Comment connaître le nombre de doses encore disponibles ?
Au départ, lorsque l’inhalateur n’a pas été utilisé, il contient 60, 100, 120 ou 200 doses selon le produit et le dosage prescrit.
Certains Turbuhaler ont un indicateur donnant le nombre de doses restantes dans le dispositif. Il est gradué de 10 en 10 alternant traits et chiffres (Figure a). Il ne tourne donc pas à chaque prise. Quel que soit le Turbuhaler utilisé, lorsqu’il reste environ 20 doses dans l’inhalateur, une marque rouge apparaît progressivement.
Lorsque la marque atteint le bas de la fenêtre de l’indicateur (Figure b) ou que le chiffre 0 apparaît au centre de la fenêtre rouge (Figure c), le Turbuhaler est vide. Il est toujours possible d’actionner la molette mais l’indicateur ne bougera plus.
image turbuhaler 1

 

Question 5

La fenêtre de l’indicateur est entièrement rouge mais j’entends encore du bruit à l’intérieur, reste-t-il du médicament ?

Il n’y a plus de médicament quand la fenêtre de l’indicateur du Turbuhaler est entièrement rouge (ou sur certains Turbuhaler quand la marque « 0 » apparaît au centre). Toutefois, vous pouvez entendre un bruit de poudre à l’intérieur : c’est le dessiccant. Il s’agit d’un produit qui permet de protéger le médicament de l’humidité.
Question 6

Je tourne le Turbuhaler mais je n’entends pas de “clic” ?

Assurez-vous de tenir la partie centrale de l’inhalateur d’une main et de tourner à fond la molette de l’autre main, dans un sens puis dans l’autre. C’est la molette qui doit tourner, et non l’embout buccal situé sur la partie supérieure du Turbuhaler.
Question 7

Quand je tourne la molette à fond dans un sens puis dans l’autre pour charger la dose, la position du Turbuhaler est-elle importante ?

Oui, il est important de tenir le Turbuhaler bien droit, la molette vers le bas, quand vous effectuez le chargement d’une dose.

 

Question 8

Faut-il nettoyer le Turbuhaler ?

Nettoyer l’extérieur de l’embout buccal une fois par semaine, avec un linge propre et sec (ne pas utiliser de liquide).
L’embout buccal, même s’il semble mobile, est fixé à la partie centrale du dispositif et ne doit en aucun cas être retiré.

 

Cet  article a été réalisé à l’aide de documents founis par Astrazeneca, laboratoire fabriquant le Turbuhaler.

 

A propos Cédric Boucherat 386 Articles
Docteur en pharmacie Pharmacien adjoint à la pharmacie du Cora DU orthopédie - podologie DU Gérontologie Pharmacie clinique DU Pharmacie clinique oncologique