Semaine mondiale de la migraine

Du 3 au 9 septembre ( c’est bon, je ne suis pas encore en retard) , c’est la semaine mondiale de la migraine .

 

La migraine touche environ 20% des adultes (c’est moins fréquent chez les enfants, mais ca existe).

C’est quoi une migraine?

Selon le site de la Société Française d’Étude des Migraines et Céphalées, la migraine est une affection qui se traduit par la survenue de crises qui se traduisent essentiellement par une céphalée (‘mal de tête’) plus ou moins associée à d’autres symptômes (migraine sans aura qui correspond à environ 80 % des crises) et qui à parfois précédée de signes neurologiques essentiellement visuels associant des signes négatifs (perte de la vision ou vision trouble) et des signes positifs (phosphènes se traduisant par des points lumineux ou des formes géométriques) qui sont transitoires (migraine avec aura qui correspond à environ 20 % des crises.

La migraine peut être très invalidante, encore plus si les crises sont fréquentes.

Il existe aussi d’autre types de céphalées, pour ceux qui sont intéressés, je vous laisse fouiller le site de la sfemc.

D’ou l’importance de consulter un médecin (médecin traitant dans un premier temps, neurologue ensuite, ou le centre des urgences des céphalées à l’hôpital Lariboisière à Paris si c’est la catastrophe)

Il existe deux types de traitements:

  • les traitements de crises, à prendre dès les premiers prodromes (quand on sent qu’elle arrive)
  • les traitements de fond qui permettent de diminuer la fréquence des migraines.

Le plus important, après la consultation médicale, est de prendre le temps de faire son agenda des migraines.

L’agenda des migraines.

appelé aussi le Graal, vu que toutes les informations pour vous soigner seront dedans. A l’opposé, si vous n’avez pas votre agenda des migraines, vous soigner sera plus compliqué!!

Que trouve t’on dans cet agenda?

  • la date et l’heure de chaque crise de migraine
  • le traitement pris à chaque fois, et si il a été efficace
  • l’intensité de la crise (légère, modérée ou sévère)
  • sa durée
  • le facteur déclenchant de la migraine si on le retrouve.

Cet agenda va permettre

  aux médecins de

  • préciser la fréquence et la sévérité des crises migraineuses
  • évaluer la consommation médicamenteuse à la recherche d’un abus
  • guider le choix des traitements (besoin d’un traitement de fond, par exemple)

  aux patients de

  • préparer sa consultation auprès de son médecin traitant
  •  suivre sa consommation médicamenteuse
  •  rechercher d’éventuels facteurs déclenchants

Cet agenda est primordial pour mettre en place un traitement efficace.

Il permet de voir la consommation des différents traitements, si il y a une récurrence cyclique, (crise principalement le week-end par exemple), les facteurs déclanchants, bref tout ce qu’il faut pour arriver à définir votre migraine et la traiter efficacement!

C’est la rentrée des classes, c’est le moment de s’acheter un nouvel agenda !!!

A propos Cédric Boucherat 671 Articles
Docteur en pharmacie Pharmacien adjoint à la pharmacie du Cora DU orthopédie - podologie DU Gérontologie Pharmacie clinique DU Pharmacie clinique oncologique