Ne lui tournez pas le dos

La pharmacie de Cora s’associe au laboratoire Abbvie dans sa campagne qui vise à sensibiliser le grand public au mal de dos inflammatoire et encourager un diagnostic précoce et une meilleure prise en charge des maladies qui en sont à l’origine, entre autre la spondylarthrite.

Les personnes concernées sont celles qui souffrent d’un mal de dos depuis plus de 3 mois. Un simple questionnaire permet aux patient de différentier un  mal de dos mécanique (très fréquent) à un mal de dos inflammatoire (moins fréquent et dont la prise en charge est spécifique au diagnostic retenu par le médecin).

En cas de mal de dos inflammatoire, il suffira d’en parler avec son médecin traitant, qui vous orientera vers un rhumatologue.

Pourquoi cette campagne? Tout simplement car les douleurs du dos sont souvent prises à la légère, (on ne prend pas le temps, la douleur fait partie des habitudes,on vit avec…)  et que cela entraine un retard de 7 ans en moyenne de la prise en charge de la maladie inflammatoire, alors que des traitements efficaces existent!

Je vous laisse lire le communiqué du laboratoire qui est plutôt bien fait.

Vous trouverez le lien vers le questionnaire en ligne en fin de page, et bien sur en version papier à la pharmacie.

N’hésitez pas à venir nous voir, nous serons là pour répondre à vos éventuelles questions.

 

LE MAL DE DOS INFLAMMATOIRE : QUELLE EN EST L’ORIGINE ?

Actuellement, 1 personne sur 5 environ vit avec un mal de dos chronique depuis plus de 3 mois1. Il en existe principalement deux types : celui d’origine mécanique et celui d’origine inflammatoire. Le mal de dos inflammatoire peut être causé par des rhumatismes inflammatoires.

Les maladies à l’origine du mal de dos inflammatoire peuvent sérieusement impacter la vie des personnes atteintes. Les activités quotidiennes, travailler, faire du sport ou même dormir, deviennent difficiles et douloureuses. Avec le temps, certaines maladies peuvent limiter le mouvement.

Dans certains cas, l’établissement d’un diagnostic de certitude et l’identification du traitement approprié, peut prendre plus de 10 ans2. Voilà pourquoi il est indispensable de ce délai pour que la prise en charge soit la meilleure possible pour les patients.

5 QUESTIONS SUR LE MAL DE DOS

Le mal de dos d’origine inflammatoire peut être confondu avec le mal de dos d’origine mécanique car les symptômes sont similaires.

Un board de spécialistes internationaux du mal de dos a conçu un outil en 5 questions sur le mal de dos dédié aux personnes qui souffrent d’un mal de dos depuis plus de 3 mois. Ces cinq questions sont basées sur les critères établis par l’ASAS (Assessment of SpondyloArthritis Society)3

Les résultats vous permettront d’identifier si votre mal de dos est susceptible d’être d’origine mécanique ou inflammatoire et de l’évoquer lors de votre consultation avec votre médecin.

NOS OBJECTIFS

L’initiative Ne lui tournez pas le dos vise à :

  1. Sensibiliser le grand public au mal de dos inflammatoire et aux maladies qui en sont à l’origine ;
  2. Réduire le délai diagnostic et de la prise en charge thérapeutique, en informant et en aidant les personnes atteintes à identifier plus tôt la cause de leur mal de dos ;
  3. Mieux informer le grand public sur le mal de dos inflammatoire, pour en réduire l’impact physique et émotionnel, et améliorer la qualité de vie des personnes concernées.

Vivre avec un mal de dos inflammatoire peut avoir un impact majeur sur la qualité vie, tant physiquement, qu’émotionnellement ou socialement. Nous espérons ainsi pouvoir contribuer à une meilleure prise en charge de la maladie en informant et en sensibilisant aux causes possibles du mal de dos chronique.

Les personnes atteintes ne négligeront plus leur mal de dos

Toute personne souffrant de mal de dos depuis plus de 3 mois est invitée à répondre aux 5 questions sur votre mal de dos, pour identifier si son mal de dos peut être d’origine inflammatoire, et ainsi pouvoir en discuter avec son médecin ou son rhumatologue.

Avec votre soutien, nous pouvons aider ces personnes. Accélérons le diagnostic et améliorons la prise en charge. Ensemble, nous pouvons contribuer à réduire la douleur et le handicap engendrés par la maladie, tout en améliorant la qualité de vie des personnes concernées.

 

Le questionnaire: 5 questions sur votre mal de dos,

A propos Cédric Boucherat 424 Articles
Docteur en pharmacie Pharmacien adjoint à la pharmacie du Cora DU orthopédie - podologie DU Gérontologie Pharmacie clinique DU Pharmacie clinique oncologique